Maison relais Babbeltiermchen

OBJET

La Maison relais a été créée à l’initiative de la Ville de Luxembourg, du Ministère de la Famille et de l’Intégration, de l’asbl Inter-Actions ainsi que de l’Université du Luxembourg.

Elle contribue à la construction d’une société juste, solidaire et respectueuse de l’avenir. Nous favorisons l’esprit d’ouverture, le respect mutuel, l’entraide et la convivialité à travers la vie de groupe. Nous stimulons la prise de responsabilités et l’autonomie des enfants.

A cette fin sont mis en place un concept et un programme d’activités. Ils prévoient un équilibre entre :

  • le développement des connaissances et de la langue
  • le développement de la motricité
  • le développement artistique et créatif
  • la découverte de la nature et de l’entourage social
  • le développement de la tolérance
  • le développement de l’autonomie.

Cette approche est établie en vue d’une préparation à l’école préscolaire


ACTIVITÉ

La MRE pratique une pédagogie adaptée à la situation. Un environnement d’apprentissage riche conçu pour fournir une expérience appropriée de stimulation où les enfants peuvent être actifs dans des situations réelles, dans des contextes de signification et dans un contexte social. La MRE fonctionne à base de groupes semi-ouverts. A l’aide du tunnel dans le mur reliant les deux salles principales, les enfants peuvent décider quelles activités ils souhaitent réaliser et dans quelles salles.

Ainsi, la créativité et l’imagination sont encouragées. Chaque matin, les éducateurs proposent aux enfants de participer à une conférence durant laquelle ils ont la possibilité de s’exprimer librement et de faire part de leurs souhaits pour le déroulement de la journée. L’autonomie et l’autodétermination de l’enfant sont ainsi favorisées.

Les salles de la maison relais sont divisées dans 15 coins d’activités :

  • dans la salle bleue, à la première étage : un coin de déguisement, de musique, de psychomotricité et de sport
  • dans la salle verte, au rez-de-chaussée : les puzzles et les jeux de société, une cuisine avec un coin de poupées, les petites voitures et le train avec une piste
  • dans la salle jaune, au rez-de-chaussée : un coin de livres, de jeux d’eau, une plate-forme et un coin de construction, avec différents matériels (ex : lego)
  • dans la salle rouge, la cuisine : comme nous ne possédons pas de cuisinier sur place, nous utilisons la cuisine avec les enfants pour cuisiner et pour faire de la pâtisserie.
  • Les repas sont livrés chaque jour. Avant de faire notre choix, nous avons testé les restaurants de différentes sociétés. Notre choix s’est tourné vers le foyer Riedgen de la société Sodexo, car c’est la solution qui répond le plus à nos besoins. Grâce à une bonne relation avec le cuisinier, nous avons la possibilité de choisir ensemble les menus. Les menus sont toujours contrôlés par une diététicienne.
  • Pour chaque collation (matin et l’après-midi), une assiette de fruits et de légumes est proposée aux enfants.
  • dans la salle blanche, à la cave : bricolage et expérimenter
  • la cour
  • chaque jour, un éducateur propose une activité spécifique.

La phase d’adaptation, basée sur le « Berliner Eingewöhnungsmodell » est un critère important. Elle représente une base indispensable à une bonne intégration de l’enfant dans ce nouveau monde. L’un des parents accompagne et soutient l’enfant pendant les trois semaines qui la composent. Chaque enfant a deux éducateurs de référence, avec lesquels l’enfant développera une relation privilégiée. Chaque adaptation est individuelle et dépend de l’enfant ; c’est lui qui en définit le rythme. Une bonne relation entre l’éducateur et l’enfant assure une réduction du stress, et renforce le sentiment de sécurité, de soutien, d’assistance et d’affection.

Une collaboration étroite ainsi qu’une bonne communication entre les parents et les éducateurs sont indispensables pour le bon développement de l’enfant. Sans la confiance des parents, il s’avère difficile de développer une bonne relation avec l’enfant. La participation des parents dans la MRE est un domaine essentiel dans le travail des éducateurs. L’échange quotidien d’informations est important. Depuis septembre 2010, la MRE a créé un Conseil de Parents où les parents et les éducateurs travaillent en étroite collaboration.

L’Université du Luxembourg soutient les éducateurs avec deux recherches scientifiques. La recherche scientifique prend la forme d’un accompagnement continu et vise à analyser la structure et le cadre conceptuel.


POPULATION CIBLE ET CONDITIONS D’ACCÈS AU SERVICE

L’institution peut accueillir jusqu’à 35 enfants âgés de 3 mois à 4 ans. Ces 35 places sont attribuées comme suit : un tiers pour les étudiants de l’Université, un tiers pour le personnel de l’Université et un tiers pour les habitants du quartier du Limpertsberg.

HEURES D’OUVERTURE

La MRE est ouverte, du lundi au vendredi, de 7.00 heures à 19.00 heures. Une grande flexibilité au niveau des inscriptions à temps partiel est proposée.

NOM DES RESPONSABLES

MAY Muriel (responsable)
RODENBOURG Claire (adjointe)

CONTACT

Maison relais Babbeltiermchen

1, rue J-G Willmar
L-2731 Luxembourg

Tél. : 27 47 95
Fax : 27 47 95 30
Email : babbeltiermchen@inter-actions.lu

Dernières news de Maison relais Babbeltiermchen