Le Projet Ensemble Gare/Bonnevoie vous souhaite une bonne année - 01-01-2019

Bonne année 2019 à TOUS!

Pour nous, c’était toujours un grand plaisir de vous accueillir autour de nos projets nombreuses pendant l’année passée. Merci pour votre participation! Avant de vous revoir en 2019 pour améliorer encore plus la vie dans les quartiers Gare et Bonnevoie, voici quelques mots clés de notre rapport annuel 2018:

« L’année passée constitue la première année complète pendant laquelle le nouveau concept du Projet Ensemble Gare/Bonnevoie a pu être mise en pratique selon ses quatre piliers. Nos projets de base (Pause-Café, Repas Presque Parfait, …) ont créé et renforcé nos liens avec les acteurs divers de nos deux quartiers. Les projets bottom-up avons promu la participation de nos clients en les aidant dans la mise en place de leurs propres activités (Danse avec Bébé, Maraude, Toastmasters, …). Au regard du volet de collaboration, il convient de relever plus particulièrement la conférence REFUTS organisée avec l’Université du Luxembourg. Celle-ci a suscité non seulement l’intérêt d’environ 200 participants internationaux du secteur social mais aussi des étudiants luxembourgeois ainsi que des habitants et professionnels des quartiers Gare et Bonnevoie. La conférence a été organisée autour de la créativité dans le travail social, une des thématiques phares abordées. Cette créativité se traduit de façon pragmatique à travers une conférence démultipliée dans des lieux prives et publics (p.e. Centre Culturel de Bonnevoie, Hariko, Maison de la Jeunesse ou la Place Léon XIII). Dans le même temps, un travail de réseau, effectué en amont, a permis l’organisation du catering et la tenu des programmes annexes par des cafés, restaurants et commerces locaux. Afin d’assurer le déploiement de notre thème prioritaire – la relation entre habitants et sans-abris dans les quartiers Gare et Bonnevoie – il faudra souligner la création d’un lien avec notre projet de collaboration « Bonnevoie en mouvement ». Donc, une cinquantaine de futurs assistants sociaux/éducateurs gradués pouvaient créer des « lieux de rencontre » et mettre en place des actions d’échange en espace publique, afin de promouvoir une meilleure relationnalité entre habitants et sans-abris dans les quartiers. »

A très bientôt,

Nicolas & le Projet Ensemble Gare/Bonnevoie