Journée à Liège ou comment consommer différemment - 16-05-2018

Le 5 mai 2018, les jeunes de la Maison des jeunes In Move sont partis à la découverte de Liège, de son centre historique et de quelques commerces un peu différents. Tout au long de la journée, nous nous sommes posés la question : « Quel est l’impact de notre façon de consommer et comment peut-on consommer de façon différente. » Julia, l’une des participantes, a rédigé un petit résumé de cette sortie :

Nous nous sommes rendus à Liège en train. Arrivés à la gare des Guillemins, nous avons visité l’exposition « J’AURAI 20 ANS EN 2030 » où nous avons vu comment on pourrait imaginer l’évolution de la société dans les 10 prochaines années quant à nos moyens de transport, le logement, l’agriculture, notre alimentation, la médecine et les solutions à trouver pour faire face à une population croissante.

Ensuite, nous sommes allés déjeuner au « GREEN BURGER », un petit local dont l’un des buts est de faire connaître à tout le monde une façon alternative de se nourrir. Les produits utilisés dans cette cuisine sont bio et proviennent de petits producteurs locaux autant que possible mais aussi toutes les matières premières ne contiennent pas de produits d’origine animale. De plus, tout le mobilier est fait de matières premières de récupération comme par exemple des palettes ou des échafaudages et les emballages utilisés sont recyclés et/ou biodégradables. Ainsi, ce local entre dans une économie circulaire plutôt que linéaire.

Après le repas, nous avons découvert plusieurs magasins de vêtements de seconde main pour aller à l’encontre du « FAST FASHION ».

Finalement, nous avons eu la chance d’assister à une petite présentation d’un magasin de produits alimentaires locaux nommé « LES PETITS PRODUCTEURS ». Celui-ci vise à soutenir les petits producteurs et à rendre accessible de bons aliments bio à toute personne.

Je prends beaucoup d’informations utiles avec moi après cette journée. À l’expo, quelque chose qui m’a marqué est le fait d’imaginer le remplacement de la viande par des insectes. En ce qui concerne le Green Burger j’ai appris qu’on peut créer des plats faciles et tout à fait délicieux sans faire de mal à aucun être vivant et tout en contribuant à une économie circulaire. J’a vu également qu’il y a possibilité, en cherchant dans des magasins de vêtements de seconde main, de s’habiller moins cher et avec des vêtements de bonne qualité même s’ils étaient déjà utilisés auparavant. Finalement j’ai apprécié de pouvoir voir comment le magasin « Les petits producteurs » fonctionne, c’est-à-dire dans une collaboration entre les producteurs.

Pour conclure, j’ai passé une chouette journée avec mes amis et j’ai appris plein de choses.